Vous êtes ici

THERMAM

FR
R&D

La genèse de ce projet résulte d’un travail de réflexion sur les pistes et les besoins en innovation chez Thales Alenia Space Belgium. La technologie de construction par ajout de matière a été identifiée comme la technologie ayant le plus grand potentiel d’innovation. Le contexte du projet se situe à l’intersection de 3 domaines d’activités : la fabrication additive (impression 3D), la gestion thermique et la conception mécanique de structure de support de circuits électroniques en environnement spatial et probablement dans d'autres domaines exigeant des gestions thermiques pointues.

Ce projet mobilisera des compétences mixtes dans une approche « multi-physique » constituant un facteur clé pour la génération de solutions innovantes. Un consortium s’est constitué autour de ce projet, il implique les industriels suivants : Euro Heat Pipe, Thales Alenia Space, Capaul. Le SIRRIS très actif dans les technologies additives sera également impliqué ainsi que plusieurs laboratoires de l’ULB et le CEREM de l’UCL.

Des innovations sont attendues tant dans le domaine des techniques de refroidissement que dans les améliorations liées à la fabrication additive. Ce projet permettra de défier les technologies de fabrication additive notamment par la réalisation conjointe de structures poreuses et pleines dans un environnement applicatif sévère.

L’objectif du projet est la réalisation d’un « concept » permettant d’intégrer un ensemble d’éléments technologiques mis au point préalablement dans une étape de caractérisation en partenariat avec les laboratoires universitaires. Ce concept servira ensuite de vitrine technologique pour la promotion des technologies développées.

L’exploitation de cette technologie sans équivalence en Europe donnera un avantage indéniable aux industriels wallons dans le domaine spatial.

Thales Alenia Space Belgium se positionnera comme l’utilisateur final des produits développés. Cela lui permettra d’avoir un avantage compétitif sur le marché des convertisseurs de puissance. Il confiera la réalisation des pièces à un écosystème wallon construit autour de la fabrication additive et de la gestion thermique.

Partenaires du projet : 

Capaul

Indéfini

Euro Heat Pipes

Indéfini

Sirris

Indéfini

Thales Alenia Space

Indéfini