Vous êtes ici

Projet TRACTION 2020

FR
R&D

L’augmentation de vitesse d’exploitation des trains, leur fiabilité ainsi que leur performance énergétique, dépendent principalement de la chaine de traction. Cette chaine a subi une révolution il y a plus qu’une vingtaine d’années par l’introduction de nouveaux convertisseurs de puissance et de nouveaux moteurs de traction. Et depuis, cette architecture a été figée et toutes les évolutions ont touché principalement les processus de fabrication et la fiabilité. Mais pourtant, le choix de l’époque, bien qu’il fût révolutionnaire, n’est pas le plus performant. Le but de cette étude est de créer une rupture technologique avec les équipements traditionnels de la chaine de traction en y introduisant les dernières évolutions en matière de moteurs, de convertisseurs, de réducteurs et même les coffres (toujours le traditionnel coffre métallique accroché au train). On vise via cette recherche l’amélioration du rendement d’au minimum 5% et la minimisation du LCC d’une manière drastique par l’introduction des réducteurs magnétiques et la ventilation naturelle.

 


Partenaires du projet : 

ALM

Indéfini

Citius Engineering

Indéfini

UCL

Indéfini

ULg

Indéfini