Vous êtes ici

Projet COSMOZ

FR
R&D

Objet: Conception et Essais de  Systèmes d'injection Directs & Dual-Fuel pour  Moteurs au Gaz naturel

Les normes d’émissions toujours plus sévères incitent l’industrie automobile  à explorer de nouveaux modes de propulsion (hybrides, pile à combustible, électrique) et à tenter de récupérer l’énergie sous forme  électrique à différents niveaux du véhicule (freinage, chaleur dissipée).

Néanmoins, la propulsion électrique pure ne semble pas réaliste à court terme et la recherche se poursuit en parallèle pour optimiser  les  moteurs  à  combustion (réduction de la consommation et des émissions polluantes).

L’industrie automobile mise sur les technologies suivantes :

-  Le  downsizing :  un  moteur  1.2L  actuel  offre  les  performances  d’un moteur 1.6L  d’ancienne génération grâce  à  l’apport  de turbocompresseurs , et  l’injection directe de carburant  ;

-  L’injection stratifiée  et  la  combustion  charge  pauvre permettent une combustion locale dans la chambre de combustion aux faibles niveaux de charge du moteur (dans les zones de fonctionnement où une combustion stoechiométrique mène à un rendement moteur inférieur à 20%).

-  Les  carburants alternatifs:  le  gaz naturel  permet jusqu’à 37% de gain CO2 en injection directe  par  rapport  à  un  moteur  (essence  ou  diesel)  de même cylindrée.  Brûler  du  gaz  naturel  dans  un  moteur  diesel (technologie  DUAL-FUEL)  permet  d’atteindre  de  plus  hauts  rendements  de  combustion  (45%  en  diesel  contre  36% en  essence), et de réduire les émissions respectives de particules et oxydes d’azote du moteur diesel de  70% et 40%. Mais les arguments principaux de la technologie DUAL-FUEL sont l’agrément de conduite similaire au moteur diesel  d’origine (couple important disponible à bas régime), et le maintien  d’un fonctionnement moteur en mode "diesel pur" (lorsque l’infrastructure de recharge n’existe pas).

Le  projet  COSMOZ  vise  à 

  • développer  l’expertise  wallonne  en  conversion  au  gaz  naturel  de  moteurs  essence  (en injection directe DI-CNG) et diesel (en injection directe DUA L-FUEL).
  • initier l’expertise en combustion de gaz naturel en charge pauvre, et en post-combustion des imbrûlés méthaniques à l’échappement.

L’étude  de  marché  menée  par Agoria en 2010 et les  démarches  récentes  du  cabinet  du  ministre  Marcourt ont conclu que la propulsion  de  véhicules  était  un  créneau  porteur  pour  la  Wallonie :  valorisation  à  court  terme  de  nouveaux  SERVICES  EN INGÉNIERIE  auprès des constructeurs auto, et à plus long terme  commercialisation  de  nouveaux  PRODUITS  (en commençant par des marchés de niche).

Partenaires du projet : 

Dsi

Indéfini

BTD Breuer

Indéfini

ULg/Thermodynamique

Indéfini

GDTech

Indéfini

Skynam

Indéfini

UCL / iMMC

Indéfini